Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 octobre 2013 4 17 /10 /octobre /2013 22:45

 

Ouverture de la chasse dimanche; ils étaient partout dans les vignes, avec leur seyante petite casquette orange, les adeptes de ce noble sport qui tue, et il fallait faire attention aux plombs perdus.

Et puis, ce matin, j'ai lu dans le Midi Libre, qu'on avait tiré sur un âne à Florensac, le blessant grièvement, et qu'on privilégiait l'hypothèse de représailles de chasseurs:


Ce soir, j'ai reçu un message qui expliquait qu'on avait tiré samedi sur un chat, en plein village, et qu'il était devenu borgne.

Chacun constate que la violence, verbale et physique, augmente partout.

Il me semble que c'est une raison supplémentaire pour que les citoyens non chasseurs exigent une tolérance zéro pour les chasseurs délinquants, qui sont protégés par la fédération.
Savez-vous que les portes des  terrains et bassins de décantation appartenant à la distillerie, dans le haut de Saint André, sont ouvertes par la distillerie les jours de chasse, car sinon, les chasseurs cisaillent  et saccagent les clôtures pour rentrer?

Savez-vous que sur la Lergue, le pare-brise du directeur de la sablière a été criblée de balles, car il gênait les chasseurs?

Savez-vous que, toujours à Saint André, les femmes seules qui mettent leur terrain en réserve de chasse ont droit à toutes les menaces et insultes sexistes, qu'elles sont harcelées par les chasseurs qui viennent tirer exprès chez elles?

Savez-vous que nombre de viticulteurs  ne mettent pas leurs vignes en réserve de chasse, car ils savent qu'ils auront des pieds de vigne arrachés, et des fils de fer coupés en représailles?

Depuis dimanche, j'ai vu, comme chaque année, des chasseurs, qui tirent hors des heures autorisées, ne cassent pas leurs armes près des routes et chemins fréquentés - certains pointent même leur canon sur le promeneur qui les gêne-, ne ramassent pas les cartouches vides, et qui sont arrogants voire agressifs, attitude évidemment permise par la détention d'une arme face à celui qui n'en n'a pas.

Car c'est bien cela le problème; une minorité d'individus armés se promènent librement, en plein jour,avec la loi pour eux, au milieu d'une majorité sans arme, qui ne peut que lui être soumise.
Mais ils ne représentent pas la force publique, la sécurité, l'Etat.
Ils représentent leur bon plaisir de tuer devant lequel devons nous incliner.

Sans parler  des oiseaux et animaux blessés (9 animaux blessés pour un animal tué) qui agonisent des jours durant.
Sans parler des oiseaux chassés alors qu'ils sont protégés, ce qui aboutit à la disparition de très nombreuses espèces.

D'ailleurs, le nombre de personnes tuées et blessées chaque année est éloquent ( près de 200/an: plus d'accidents mortels que la formule 1ou l'alpinisme! ), et la casquette orange que les chasseurs arboraient tous dimanche montre assez quels fins tireurs ils peuvent être!

D'où la question pour le paisible promeneur: quelle sécurité pour lui et ses enfants?

Car on peut avoir envie de se promener sans être ridicule avec cette horreur orange sur la tête; et on peut avoir envie de n'être confondu ni avec une perdrix, ni avec un chasseur!

En fait, s'ils étaient un peu moins nombreux ou un peu plus responsables, et s'il y avait un peu moins de jours de chasse, la nature pourrait reprendre ses droits.

Mobilisons-nous pour cela!


 

Partager cet article

Repost 0
Published by apprenons les animaux
commenter cet article

commentaires

Accueil

  • : Le blog de apprenons les animaux
  • : apprenons les animaux association de Saint andré de Sangonis stérilisation chats errants, information et protection animale.
  • Contact