Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 mars 2015 5 27 /03 /mars /2015 23:22
Le cèdre de l'Himalaya et le début de l'arrachage....
Le cèdre de l'Himalaya et le début de l'arrachage....

Le cèdre de l'Himalaya et le début de l'arrachage....

 

Le Jardin du Presbytère, écrin d'un patrimoine historique de Saint André,

Ses arbres séculaires et ses ombrages,

Ses oiseaux et ses cigales, 

Son puits et sa nappe phréatique SONT EN GRAND DANGER.

 

Faisant fi, et s’en vantant, des procédures administratives règlementaires, le maire de Saint André de Sangonis a entrepris des travaux importants dans le « jardin du presbytère » rue Bayard à Saint André.

Ni le conseil municipal ni même les adjoints n’ont été consultés.

Le mur d’enceinte a été démoli et les travaux ont commencé sans respecter les règles d’urbanisme ; le décaissement du jardin et l'abattage des premiers arbres a été entrepris par les services techniques avant même toute procédure légale.

Nous avons obtenu l’arrêt provisoire du chantier.

Les arbres du jardin, le jardin lui-même et tout le biotope sont menacés.

Pourtant c’est l’un des rares espaces verts du centre de notre village.

Le croquis succinct apposé tardivement devant le jardin fait mention d'un parking de 12 véhicules placés en épi entrant loin dans le jardin; aucun espace n'est prévu pour le portail de la clôture de grillage vert annoncée (l'équivalent de la grille de chantier actuelle).

Un décaissement profond en dénivelé sera indispensable pour rattraper à partir de la rue le niveau du jardin qui est nettement plus élevé.

Il ne pourra se faire qu’en supprimant plusieurs arbres anciens et en blessant les racines des arbres plus éloignés.

Il est certain que le nombre de places de stationnement ne sera pas augmenté par rapport à la situation antérieure et que le danger d’accidents sera plus grand lors de la sortie des véhicules à « reculons » dans une courbe de la rue Bayard. Où est donc l’avantage que la population tirera de cet aménagement ?

De plus, le parking entraînera inexorablement des infiltrations d’huile dans le sol du jardin et des chocs sur les troncs, condamnant à terme les arbres dont le grand cèdre de l’Himalaya et le puits multi séculaire toujours en eau.

Rien n’est prévu pour le cheminement des piétons qui viendraient dans le jardin.

Le maire ose parler de la création d'un jardin public, alors qu'il est en train de le détruire pour des places de parking qui existaient déjà dans la rue en plus grand nombre!!!

 

Nous demandons, ce qui est prévu par les textes et qui est obligatoire, la convocation rapide par Monsieur le maire, d’une réunion publique de concertation au cours de laquelle le projet exact sera présenté et les avis des citoyens exprimés et entendus. Aucuns travaux ne doivent démarrer avant cette consultation.

Rejoignez notre combat :

Vous pouvez aussi envoyer des messages à Monsieur le maire sur son adresse email : patrick.lambolez@sangonis.fr

A propos de l’obligation de consulter les citoyens voir les textes législatifs à l’adresse suivante :

http://www.vie-publique.fr/decouverte-institutions/institutions/approfondissements/democratie-proximite.html

Partager cet article

Repost 0
Published by apprenons les animaux - dans ACTUALITES
commenter cet article

commentaires

Accueil

  • : Le blog de apprenons les animaux
  • : apprenons les animaux association de Saint andré de Sangonis stérilisation chats errants, information et protection animale.
  • Contact