perdu/trouvé

Animal trouvé ou perdu, que faire ?

 

Ø Si vous trouvez un chien ou un chat chat2.png:

§                 Assurez-vous qu’il s’agit vraiment d’un animal perdu : effectuez une enquête de proximité sur le lieu où vous l’avez découvert (peut-être habite-t-il tout simplement le quartier ou les environs ?).

 

§                 S’il porte un collier, vérifiez si les coordonnées de son maître ne sont pas inscrites à l’intérieur ou sur une médaille.

 

Regardez s’il porte un tatouage sur la face interne d’une oreille ou d’une cuisse ;

Un nettoyage à l'alcool est parfois nécessaire pour lire le tatouage.

Relevez les 3 lettres et les 3 chiffres qui constituent le tatouage ; parfois le chiffre 1 ou 2 peut être situé avant les 3 lettres :Exemple : 2 A.B.C 999

 

 - Si l’animal est tatoué, téléphonez au fichier central, qui vous donnera les coordonnées des maîtres.

§                 Fichier National Félin : TEL : 01 55 01 08 08 - FAX : 01 55 01 08 03

§                 Fichier National Canin : 01 49 37 54 54 ou  Internet : fnc.consultation@centrale-canine.fr


 Mais Si l’animal n’est pas identifiable, ou si vous ne pouvez pas contacter ses maîtres :

§                 Amenez-le :

 

  • chez le vétérinaire 
  • ou à la police municipale : 04 67 57 00 60,

 pour vérifier s’il n’est pas identifié par une puce électronique donnant les coordonnées des maîtres.

 


- Si l’animal n’est pas pucé, et non identifiable :

 

§                 Prévenez la SPA / fourrière de VILLENEUVE LES MAGUELONNE : 04 67 27 55 37 (l’après-midi)

 

§                 Le refuge de Cournonterral : 04 67 85 12 65  http://www.spa-cournonterral.com/presentation.htm

 

 

Ø     Que faire de l’animal ?

§                 Soit le garder provisoirement le temps des recherches ; Le vétérinaire et les associations tenteront de le faire adopter si les recherches n’aboutissent pas.

 

§                 Soit le remettre à la Police Municipale. La Mairie a signé une convention avec la S.P.A de VILLENEUVE  qui fait office de fourrière.

Il faut savoir que la mise en fourrière signifie l’euthanasie  pour l’animal, si son maître ne vient pas le reprendre, et que le placement en refuge n’est pas possible par manque de place, ou parce qu’on estime que l’animal sera difficilement adoptable (trop vieux….).

 

§                 Enfin, si vous trouvez un animal blessé, prévenez les pompiers qui le conduiront chez le vétérinaire de garde.

 

 

Ø Si vous trouvez un cheval…

§                 Fichier National Equidés : 02 31 31 54 22 Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

 


Ø 
Si vous avez perdu votre chien ou votre chat :

 

§                 Informez rapidement vos voisins immédiats; ils peuvent souvent vous donner des renseignements essentiels ;

 

§                 Signalez sa disparition à la mairie, aux services de fourrière, à la gendarmerie, aux pompiers, aux cabinets vétérinaires ;

 

§                 Affichez votre annonce avec la description détaillée de votre animal et sa photo chez les vétérinaires et les commerçants (boulangeries, bureaux de tabac, cafés, toiletteurs…).

 

§                 Contactez la S.P.A.,les  refuges; Allez-y,  muni d’une photo ; si votre animal y arrive ultérieurement, il y aura toujours quelqu’un pour se souvenir de la photo.

 

§                 Si votre animal est tatoué ou pucé, vérifiez auprès du fichier central si vos coordonnées sont toujours exactes. Chaque année, des animaux identifiés ne retrouvent pas leur maître parce que les changements d’adresse n’ont pas été communiqués ;

 

§                 Diffusez annonces et photos dans les journaux, sur les radios locales, sur les sites Internet spécialisés ;

N’hésitez pas à reprendre vos recherches même plusieurs mois après sa disparition.


Ø 
Si vous retrouvez votre animal, faites-le immédiatement identifier s’il ne l’est déjà !

Ø     L’identification :

C’est une obligation depuis la loi du 6 janvier 1999 pour tous les chiens et chats vendus ou donnés, et pour tous les chiens nés après cette date.

Outre le tatouage, il existe la puce électronique, mise en place par le vétérinaire et invisible. Le numéro de la puce, code à 15 chiffres, est déchiffré par un lecteur que possèdent les vétérinaires, les fourrières animales et les refuges.

Si la puce ne s'efface pas, contrairement au tatouage, elle a l’inconvénient d’être invisible, et bien souvent les personnes trouvant un animal ne pensent pas à aller chez le vétérinaire pour la lire.

Stérilisations

Dossiers

Qui sommes-nous?

Contacts / Dons

Liens

Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés