Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 mars 2013 6 30 /03 /mars /2013 16:02

Bruxelles interdit les tests sur les animaux pour les cosmétiques vendus en UE...mais les autorise toujours pour les autres industries!


LE MONDE | 12.03.2013 à 15h19 • Mis à jour le 13.03.2013 à 17h06
peta-manifestation-de-l-association-peta-peop eda83b75bd095

Une interdiction totale... avec exceptions : c'est ainsi que se résume la décision de la Commission européenne qui, lundi 11 mars, a annoncé la fin de l'expérimentation animale pour tous les produits cosmétiques commercialisés dans l'Union. Savons, shampoings, parfums, dentifrices, crèmes : les nouveaux produits qui auront fait l'objet de tests sur des lapins, des rats, des souris ou d'autres animaux ne pourront plus être mis sur le marché. 

L'expérimentation animale pour les cosmétiques était déjà partiellement interdite depuis 2004.

Avant 2004, quelque 9 000 animaux étaient utilisés chaque année en Europe pour des tests. Ce chiffre était tombé à 344 en 2009. 


Mais la délocalisation existe même pour les animaux: les laboratoires établis en Europe ayant fortement réduit leurs expérience, ce sont les expérimentations effectuées hors de l'Union pour l'industrie européenne depuis 2009 qui ont nécessité environ 7000 animaux par an!

Désormais, tous les nouveaux produits cosmétiques, d'où qu'ils viennent, ne pourront plus être commercialisés en Europe si leurs composants ont fait l'objet d'expérimentations sur des animaux. 
Toutefois, les détergents, des peintures, des produits pharmaceutiques, pourront continuer à être testés sur des animaux...Et de nombreux ingrédients utlisés par ces produits le sont aussi pour les cosmétiques!

D'où l'appel de PETA à des "retombées positives" de la décision de mardi pour ces secteurs également.

Alors....Communication pour une petite et TRES lente (le processus visant à l'interdiction est commencé depuis 1993: 20 ans!!) victoire!

Il est vrai que l'industrie européenne des cosmétiques, 70 milliards d'euros de chiffre d'affaires et de 184 000 emplois, avait réclamé une réforme progressive.....

Elle affirme désormais vouloir se conformer entièrement à la décision de la Commission.


Et la Commission entend "expliquer son modèle et le défendre" auprès de ses partenaires, (nous voilà rassurés: dans une cinquantaine d'années, on aura bien avancé sur le sujet!) ainsi qu'agir pour des techniques de substitution acceptées dans le monde entier (acceptées, existante, fiables....Mais alors, pourquoi pas utilisées par tous? ).....

Evidemment, c'est mieux que rien....Mais..... Le grand risque est évidemment une Europe devenue "clean" en transférant toutes ses sales pratiques dans des pays moins pointilleux!

Partager cet article

Repost 0
Published by apprenons les animaux
commenter cet article

commentaires

Accueil

  • : Le blog de apprenons les animaux
  • : apprenons les animaux association de Saint andré de Sangonis stérilisation chats errants, information et protection animale.
  • Contact